BRIENNE HANDBALL

E-mail: 5610006@ffhandball.net


2018-2019
News
EPISODE 134!!!
< | >

EPISODE 134!!!

Publié le 23 janvier 2019

EPISODE 134!!!

DU BRIENNE HANDBALL AUX LACS DE CHAMPAGNE HANDBALL : 13 EQUIPES SUR LE PONT, SEULES LES MOINS DE 11 ANS FILLES AVAIENT UN REPORT DE LEUR MATCH A ROMILLY.

 

ECOLE DE HAND : A LA CHAPELLE SAINT LUC POUR CONTINUER D'APPRENDRE

July, Perine, Lola, Tom, Lucas, Paul, Florian et Clement ont disputé 8 matchs de 5 minutes et ont encore une fois bien participé.

Il faut bien sûr encore apprendre à se discipliner, à dribbler et à aller davantage vers l'avant mais cela va venir au fur et à mesure.

Mathieu et Maxime sont satisfaits de leurs jeunes compétiteurs.

 

 

MOINS DE 11 ANS GARCONS : AVEC VENDEUVRE EN ACCUEIL

Pour ce troisième match de cette seconde phase, nos benjamins accueillaient une équipe de Vendeuvre venue jouer sa chance à fond.

Nos garçons, et ...Solline ont montré un chouette état d'esprit face à l'équipe mixte d'en face.

Ils ont bien tenu le coup défensivement devant un Charly qui s'affirme comme jeune portier et avec de sympathiques petits bonhommes et petite bonne femme qui jouaient vraiment les uns pour les autres dans un esprit des plus sains.

Nous leur pardonnerons le petit relâchement du dernier tiers temps de cette partie rondement menée et remportée par 17 à 6.

 

MOINS DE 13 ANS FILLES : DANS L'INCONNU A MONTIGNY LE ROI.

Nos minimes n'ont pas existé en terre haut-marnaise face à une équipe où deux éléments étaient au-dessus du lot.

Les ententistes nous doivent une revanche car elles nous ont habitué à beaucoup mieux, notamment dans la combativité et l'envie d'aller vers l'avant.

 

MOINS DE 13 ANS GARCONS EQUIPE 2 : S'ATTENDAIENT A SOUFFRIR A ROSIERES

Habituellement composée essentiellement de baralbins, l'équipe avait bénéficié des renforts des Briennois Tom et Yannis pour pouvoir présenter un effectif minimum.

Sans remplaçant, le collectif n'a pas démérité, ne laissant les caillotins prendre définitivement les devants qu'à 5 minutes du terme, encaissant trois buts de rang pour s'incliner finalement par 13 à 10.

 

MOINS DE 13 ANS GARCONS EQUIPE 3 : ESSAYER DE CONFIRMER FACE A CHAUMONT

Ils n'en menaient pas large les jeunes dervo-briennois à l'issue du premier tiers temps qui voyait les Chaumontais mener par 9 à 2.

Mais les conseils de Julian et de David ont du se montrer persuasifs tant nos ententistes se sont mis à montrer de la détermination et de la solidarité.

Jouant davantage en mouvement en attaque, étant plus Présents en défense, tout cela permet de se rapprocher au score et de n'encaisser qu'un seul but au cours de cette deuxième séquence.

Dans le dernier acte, chacun se met encore davantage au service du collectif ce qui permet d'égaliser avant de planter le but de la victoire en toute fin de match et donc de l'emporter 15 à 14.

 

MOINS DE 15 ANS FILLES : ON LES ATTENDAIT DISCIPLINEES FACE A REIMS

Face à des rémoises chez lesquelle elles avaient fait match nul en première phase, les Cadettes n'ont pas su faire le nécessaire pour la victoire et se sont inclinées par 11 à 9.

Beaucoup de déchets aux tirs, trop d'approximation dans les passes , les ingrédients pour espérer l'emporter étaient insuffisants.

Marie, blessée est rejointe à l'infirmerie par Shana (claquage) et Lison (choc à l'épaule).

 

MOINS DE 15 ANS GARCONS : RECOIVENT CHEVILLON/ PONT VARIN 2.

Equipe solide, le collectif haut-marnais a offert une belle résistance à notre formation ambitieuse .

Après un premier tiers temps égal (11-11), notre équipe s'est donné 4 buts d'avance (22-18) puis a enfoncé le clou dans la dernière séquence pour l'emporter finalement par 34 à 27.

 

MOINS DE 18 ANS GARCONS : RECEPTION DE SEPT-SAULX-ET-PERTHOIS.

Equipe déjà rencontrée lors de la première phase, nos juniors n'étaient donc pas en terre inconnue, le problème étant l'absence de 4 joueurs, malades.

La première mi-temps est trop brouillonne pour espérer se détacher et le score est de parité à la pause (11-11).

Mais les consignes et le recadrage de Franck et d'Alex ont été suivis d'effet pour venir remporter une encourageante victoire.

La seconde période en effet est de meilleure qualité, la défense plus soudée et quelques ballons « grattés » permettent de repartir vers l'avant.

La victoire par 27 à 21, il faudra la confirmer à Joinville dans deux semaines.

 

PLUS DE 16 ANS FEMININES INTERDEPARTEMENTALE : A MONTIGNY LE ROI, SONT SACREES REINES.

Ne se déplaçant qu'à 5 joueuses, le pire était à craindre pour cette équipe totalement tributaire des absences et obligations professionnelles.

Mais Maryline, Caroline, Stessie et Avgane, cornaquées par une Patricia sur laquelle les ans n'ont pas de prise, et toujours aussi volontaire dans ses buts, n'allaient pas s'en laisser compter.

C'est pourtant par un 5 à 0 en leur défaveur qu'Elles entament le match dans une ambiance des plus glaciales ; le pire est à craindre.

Buttant sur l'excellente gardienne locale pendant 10 minutes, Caro prise en stricte, les ingrédients d'une solide déculottée sont épicés.

Mais les filles ne se désunissent pas et reprennent le match par le bon bout en marquant à 6 reprises contre 3 aux locales.

Le score à la pause, certes défavorable, est encourageant (9-11).

Le début du second acte nous voit passer devant par trois buts successifs ; s'en suivent alors 10 minutes de coude à coude stressantes, chaque équipe ne voulant rien lâcher.

Mais Stessie, en échec jusqu'alors trouve enfin la faille ainsi que Caroline et Avgane qui enquillent les réalisations pendant que Maryline joue pour les autres et colmate les brèches, Patricia assurant sa part par quelques arrêts dont il ne faut pas se « glauser ».

Les mouches ont changé d'âne, c'est évident.

En restant dans le match, sans se désunir, même au plus fort de la tempête, accélérant dans la dernière ligne droite, les lionnes sont toutes griffes dehors pour ramener une victoire improbable par 27 à 20.

 

+16M INTERDEPARTEMENTALE AUBE-HAUTE MARNE : DUEL FRARTICIDE A BRIENNE.

Qui allait s'imposer de la deux ou de la trois, des Hommes de Marc ou de Ceux de Valentin ?

Ce fut un match musclé avec pas moins de 10 exclusions temporaires d'un côté et 8 de l'autre, cela n'enlevant rien à la sympathique confrontation entre Soi.

Et ce sont finalement les Gars de la 3 qui l'ont emporté par 31 à 28 à l'issue d'une partie haute en émotions.

 

+16M INTERDEPARTEMENTALE AUBE : A SAINTE-MAURE POUR UNE NOUVELLE VICTOIRE ?

Cette équipe de l'entente entre Briennois et Baralbins réussit un championnat très encourageant et espérait bien continuer sur sa lancée en terre mauracienne.

Malheureusement, une équipe de hand doit compter 7 joueurs et là, ils n'étaient que 6 avec le fidèle Kevin, toujours présent pour pallier à une défection.

Mais les mauraciens étaient trop forts et la lourde défaite par 41 à 22 des Gars de la 4 n'était guère évitable.

 

PLUS DE 16 EXCELLENCE REGIONALE MASCULINE : SEULE LA VICTOIRE LEUR IMPORTE.....

Recevant Ardenne metropole, de calibre sensiblement équivalent, les baralbino-briennois ne visaient rien d'autre que le retour de la victoire ; mais entre les intentions et le résultat obtenu....

car ce sera une seconde défaite consécutive à domicile face à des briscards de l'entente ardennaise.

Le début de match est correct (3-2) après 5 minutes.

En défense, la présence d'un adversaire efficace oblige les locaux à le prendre en individuelle ; ce schéma gêne l'adversaire mais, malheureusement, les ballons récupérés sont souvent suivis d'échecs aux tirs ! Maladresses récurrentes !!!

Revenus à un but, le LCH laisse les Ardennais reprendre trois buts d'avance à la pause (13-16).

Rien n'est perdu;encore une fois , le score se resserre (18-19 à la 40 éme), l'espoir demeure malgré un Basile handicapé.

Les adversaires commencent à s'énerver et nous revenons à égalité.

Malheureusement, le money-time est une nouvelle fois défavorable aux hommes de Damien et les carolo repartent avec la victoire par 30 à 27.

Les déchets dans la finition, les 12 ballons encore perdus...les axes de travail sont connus pour aller à nouveau chercher les points.

 

MOINS DE 13 ANS GARCONS, CHAMPIONNAT REGIONAL : AMOINDRIS, LES JEUNES S'INCLINENT SANS DEMERITER.

La prise en individuelle stricte de Théo ???(pourtant c'est interdit par le règlement), l'absence de trois autres joueurs habituels dont deux partis renforcer l'équipe composée de Baralbins essentiellement et une équipe romillonne loin d'être manchote, tous ces éléments contraires n'ont pas permis à notre équipe de réussir un meilleur résultat, le second gardien étant aussi obligé de jouer sur le champ pour permettre à un équipier de souffler.

Il est dommage que cette équipe qui commence à avoir des automatismes n'ait pas pu jouer dans sa composition habituelle.

Les gars se sont bien battus et connaitront des jours meilleurs dans cette poule d'un excellent niveau où beaucoup de collectifs sont de valeur à peu près égale.

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.