BRIENNE HANDBALL

E-mail: 5610006@ffhandball.net


2018-2019
News
EPISODE 136!!!
< | >

EPISODE 136!!!

Publié le 04 février 2019

EPISODE 136!!!

WEEK-END LEGER EN RENCONTRES SPORTIVES ET LE CLUB BRANCHE SUR SON LOTO ANNUEL.

 

TOUT D'ABORD MERCI A TOUTES CELLES ET CEUX, JOUEURS,DIRIGEANTS ET PARENTS QUI, PAR LEUR PARTICIPATION A L'ORGANISATION ET A LA REALISATION, ONT PERMIS LE SUCCES DE CE MOMENT FORT DU CLUB QUE REPRESENTE CE LOTO.

 

MERCI ENSUITE A TOUS LES JOUEURS QUI, PAR L'ACHAT DE CARTONS , LEUR PARTICIPATION A LA BUVETTE, LEUR COMPREHENSION ET LEUR SERENITE MANIFESTEES LORS DE LA PANNE DE MICRO ONT LARGEMENT SOUTENU NOTRE INITIATIVE .

 

NOUS VOUS DONNONS D'ORES ET DEJA RENDEZ VOUS LE PREMIER FEVRIER 2020 POUR LE PROCHAIN LOTO .

 

 

ECOLE DE HAND : EN TOURNOI A ROSIERES

Ils n'étaient que 5 nos moussaillons en terre caillotine pour ce tournoi toujours aussi sympathique.

Alors bravo à Lola, July, Perrine, Paul et Simon, à leurs parents et à leur coach Mathieu.

Ils ont encore bien profité face aux locaux, ainsi que Bar-sur-Seine et Sainte-Maure pour se démener sur le terrain dans l'enthousiasme et l'insouciance bien normales à leur âge.

La prochaine fois, le 02 mars, ce sera à Sainte-Maure, avec l'espoir que les autres copains viendront grossir l'effectif.

 

 

MOINS DE 11 FILLES : RECEPTION D'ARCIS.

Les mini-lionnes se sont bien données face à une courageuse équipe d'Arcis qui n'a pu lutter à armes égales face à nos benjamines déchaînées.

Il y a certes notre artilleuse majeure du jour, Noémie, bien secondée par les déjà chevronnées Juliette, Eulalie, Lola et Elsa à la technique de maniement de balle déjà bien affutée, sans oublier les deux jumelles feux follets Solline et Zélie ;

mais les gros progrès de Constance en attaque et une Léonie qui ne lâche rien en défense complètent ce groupe à l'écoute (pas toujours à l'entraînement, mais je ne vise personne)...et qui promet beaucoup ; si Elles continuent, ensemble, ce jeu en mouvement et virevoltant.

 

Pour la petite histoire, Elles ont remporté ce match par 27 à 1.

 

Nous retiendrons aussi l'arbitrage très pédagogique et excellent de SIMON, qui a su, privé de son binôme, THEO, retenu en sélection, diriger de sifflet de Maître cette rencontre.

 

 

INTER-COMITES

Saluons aussi les performances de nos deux joueurs des ententes masculines LCH qui, avec leurs Camarades de l'équipe de l'Aube, ont réussi d'excellents résultats à Metz en remportant leurs trois matchs.

Il s'agit de THEO (-13M LCH1) et de ENZO (-15M LCH).

 

 

 

MOINS DE 11 GARCONS : ROMILLY LEUR RENDAIT VISITE

Dur après-midi pour Jules et ses copains face à des Romillons au jeu plus élaboré avec notamment trois éléments au-dessus du lot.

Après des matchs plus faciles, il a fallu se rendre compte de l'écart existant encore entre les deux collectifs.

Il faut bien sûr apprendre à perdre même si cela n'est pas facile mais il manque encore à ce groupe des automatismes, de la rigueur défensive et un projet de jeu plus élaboré.

 

Patricia va revoir les gammes aux entraînements pour que Solenne et Guillaume soient aussi plus sereins dans leur rôle de coach.

 

Néanmoins, les progrès sont bien là et Hugo, Jules, Charly, Alexandre, Ethan, Arsène, Emilien, Pacôme, Tom et Oscar, sans oublier Arlann qui était absent pour ce match, méritent d'être bien encouragés.

 

PLUS DE 16 ANS FEMININES : PONT VARIN VENU EN CONQUETE

Si le leader invaincu espérait faire mordre cruellement la poussière à nos seules six équipières présentes, cela n'a pas été le cas malgré la victoire obtenue.

Les lionnes ont vendu chèrement leur peau, ne s'inclinant que 17 à 14 , et montré que le match très ….particulier livré à Langres le match précédent, n'était qu'un accident.

Grâce à une défense resserrée, les ententistes résistent et répondent griffe pour coup pour atteindre le score de 3 partout à la 13ème minute.

Mais défendre à 5 est énergivore et elles cèdent logiquement ensuite, menées 9 à 5 aux citrons.

Chloé et les joueuses de Pont-Varin creusent un peu l'écart au retour des vestiaires pour prendre 6 buts d'avance (13-7).

Mais les lionnes ont de la ressource et, toute crinière hérissée, Elles repartent en conquête pour infliger à leurs adversaires un 7-4 malgré tout insuffisant.

Le contexte fait que la défaite est logique, les espaces laissés par le manque d'une joueuse ayant permis aux ailières adverses d'en profiter.

Mais malgré ces vents contraires, nos dames n'ont rien lâché malgré ce nouveau revers.

Mais quelle différence de mentalité et de fair-play après le match du week-end précédent ; c'est ainsi que l'on conçoit le handball.

 

 

PLUS DE 16 ANS EXCELLENCE INTERDEP : DEPLACEMENT AU VAL DE MEUSE

Face à un adversaire direct du milieu de tableau, les ententistes ne partaient pas la fleur au fusil même si ils espéraient le meilleur résultat.

Avec un Valentin diminué, face à une équipe complète et un gardien qui sera décisif avec 23 arrêts, les ententistes ont tenu une mi-temps, étant menés 13- 12 à la pause.

C'est à partir de la 40ème minute que les choses se sont gâtées, le Val de Meuse se dirigeant alors vers une inexorable victoire sans que nos troupes aient démérité.

Battus 31 à 23, notre réserve laisse leurs adversaires du soir les précéder d'un point au classement.

 

INTERDEPARTEMENTALE AUBOISE : LE LCH 4 S'INCLINE LOURDEMENT CHEZ L'INAMOVIBLE PREMIER .

En déplacement à Troyes y rencontrer l'équipe invaincue de l'ASPTT, les hommes de Fabien s'attendaient à une rude confrontation.

Face à un sept majeur au-dessus du lot, la 4 a réussi à exister jusqu'à la pause où Elle n'était menée que de 5 buts.

Mais le courage ne suffisait pas et la seconde période sera largement à l'avantage des locaux qui marqueront 21 nouveaux buts pour n'en encaisser que 11.

Le score final de 34 à 19 montre l'écart, notamment sur le plan physique entre les deux équipes.

 

 

EXCELLENCE REGIONALE : SE REFAIRE LA CERISE CHEZ LE DERNIER DU CHAMPIONNAT

Après trois défaites successives par trois buts d'écart, l'humilité étair de rigueur avant d'aller affronter l'actuel dernier de ce championnat serré.

Vous aurez deviné le résultat au travers du SMS d'Allan adressé à l'issue du match :

« Elle fait du bien celle-là... »

Oui, Elle fait du bien et le retour de Stephane pour stabiliser le collectif, aussi.

En effet, se racheter de la dernière prestation, cela soulage même si tout ne fut pas encore parfait.

Même si Nous en avons la relative maîtrise, le début de match est équilibré et nous mène à 6 partout après 14 minutes de jeu avec leur système à deux pivots qui nous empoisonne la défense.

Mais la défense, notre défense, va prendre le pas sur l'adversaire et notre artillerie lui colle un 7 à 1 qui, s'il nous fait respirer, ne permet de creuser l'écart que de 5 buts à la pause (17-12).

 

Mais ne regardons pas ce qui s'st passé 8 jours plus tôt et continuons le travail pour que sœur Anne d'Anglure ne voit rien venir d'autre que les buts que nous continuons d'empiler : neuf, puis treize unités d'avance à la 45 éme minute.

Les gars sont appliqués, et malgré quelques pépins physiques l'entente termine avec ses quinze buts d'avance et l'emporte finalement par 38 à 23.

Le prochain match, dans 4 semaines, le 02 mars nous verra accueillir le leader de l'entente Bogny/Hautes Rivières ; alors, tous à l'entraînement pour faire déferler le fleuve LCH, et que les Rivières se noient dans le lac. 

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.